mercredi 8 juillet 2015

LA HERNIE DISCALE EN MEDECINE CHINOISE

La hernie discale lombaire est la saillie postérieure ou latérale du disque interver­tébral au niveau lombaire, avec compression des structures ligamentaires ou des racines nerveuses, pouvant entraîner soit une lombalgie, soit une sciatique. Elle se produit surtout entre la quatrième et la cinquième vertèbre lombaire, parfois entre la cinquième vertèbre lombaire et le sacrum, provoquant des compressions des racines du nerf sciatique et de tous les nerfs de la « queue-de-cheval ».

La hernie discale lombaire atteint plus souvent les sujets entre trente et cinquante ans, surtout ceux dont la profession exige des efforts physiques importants et des mouvements ou positions particuliers. En médecine chinoise, on peut retrouver la hernie discale dans « les douleurs des lombes et des membres inférieurs », « les traumatismes » et « les syndromes Bi Zheng 痹证».

Il y a trois affections pour lesquelles le vieillissement peut entraîner des symptômes de douleur :
une affection du disque (hernie, séquestre, rupture);
une sténose spinale (rétrécissement du canal rachidien);
une arthrose des facettes articulaires.
Occasionnellement, certaines fibres de l'anneau fibreux peuvent céder ou se déchirer, soit spontanément, soit à la suite d'une lésion, donnant ainsi lieu à une lombalgie. Cette déchirure guérit généralement au bout de quelques semaines et la douleur disparaît.
Cependant, une déchirure peut conduire le nucleus pulposus à faire saillie dans l'anneau fibreux, voire à le traverser complètement (on parle alors de « hernie » ou de « séquestre »).

Le mécanisme de la formation de cette maladie comprend deux aspects : les cau­ses externes et les causes internes.



Les causes internes
  • détérioration progressive du disque à cause de son vieillissement  (déshydratation du noyau)
  • défaut du développement de la structure du dis­que.

Les causes externes
  • traumatismes et surmenages.
  • Han Bi chronique: le froid (寒邪) contracte les muscles lombaires, et la circulation locale du sang est bloquée( , ce qui affaiblit la nutri­tion du disque ; en plus, les muscles contractés augmentent la pression sur le dis­que intervertébral - pour un disque déjà affaibli, cela suffit pour causer la saillie.

En termes de médecine chinoise, quand le qi et le sang stagnent localement à cause de l'atteinte du vent froid humidité, du surmenage et de certains traumatis­mes, les méridiens et les collatéraux sont obstrués - l'obstruction cause la douleur.

À base de cette connaissance et du fait que 90 % des cas de hernie discale lom­baire peuvent être considérablement améliorés ou guéris sans intervention chirur­gicale, la médecine chinoise a développé des méthodes de traitement, comme l'acupuncture, le massage, la pharmacopée, etc., qui consistent à désobstruer les méridiens et les collatéraux et qui permettent ainsi de rétablir la nutrition du noyau et la position relative normale entre le disque et la racine nerveuse.

A voir cet excellent document (en chinois)