mardi 28 février 2012

CRISE D'ANGOR ET MASSAGE

Effets thérapeutiques du massage sur la crise d'angor chez 30 patients atteints de maladie coronarienne

Fang Cunzhong: Académie chinoise des sciences médicales chinoises, Pékin 100700, Chine

Le massage des points jueyinshu (14V) et xinshu (15V) a été utilisé pour soulager la crise d'angor (ou angine de poitrine) chez 30 patients atteints de maladie coronarienne.

Données cliniques
Pour les 30 patients (19 hommes, 11 femmes), âgés de 45 à 62 ans, l'ancienneté de la maladie variait de 1.5 à 4.4 ans (soit une moyenne de 2 à 3 ans).

Les symptômes principaux étaient: douleur paroxystique derrière le sternum et sensation d'oppression dans la poitrine, avec douleur irradiant dans l'épaule et le haut du bras du côté gauche.
- 24 patients souffraient d'attaques intermittentes, et les 6 autres d'attaques fréquentes (chacune durant 3 à 5 minutes).

Tous les patients avaient recours à la prise de médicaments contre les douleurs cardiaques à base de produits tels que la nitroglycérine et le dinitrate d'iso-sorbide. Pendant les crises d'angine de poitrine, le segment SX de l'électrocardiogramme présentait une dépression supérieure à 1 mm. Le test de contrôle à l'effort était positif (dépression du segment ST supérieure à 1 mm), avec inversion de l'onde T* [signes d'ischémie, N.D.T.].

Méthodes de traitement
Les patients se sont abstenus de tout médicament pendant la durée du traitement. Les points utilisés sont jueyinshu (14V) et xinshu (15V), situés respectivement à 1,5 cun en dehors de l'apophyse épineuse de la quatrième et de la cinquième vertèbre dorsale.

La méthode « pétrir avec la paume » (roufa) est pratiquée 10 fois de suite, avec force, pour atteindre la couche musculaire, et suivie de la méthode « frotter avec la paume » (ca fa), pratiquée sur les points pendant 5 minutes. La méthode « appuyer avec le pouce » (yafa) est ensuite appliquée aux points jueyinshu (14V) et xinshu (15V) pendant 5 minutes.

La méthode « pétrir avec la paume » est appliquée verticalement sur jueyinshu (14V) et xinshu (15V); ce qui peut provoquer un bruit de léger craquement venant des articulations des vertèbres dorsales.

Le traitement a été pratiqué quotidiennement, chaque séance durant 15 minutes, et 10 séances constituant un cycle de traitement.

Résultats du traitement
Les résultats montrent 24 cas d'amélioration nette, 6 cas d'amélioration, aucun échec. L'effet thérapeutique peut être consolidé par un traitement d'entretien à long terme, au rythme de 2 séances par semaine.

Commentaires
Les maladies coronariennes avec angine de poitrine sont des affections fréquentes. Le massage des points jueyinshu (14V) et xinshu (15V) peut soulager les crises d'angor, la sensation d'inconfort et d'oppression dans la poitrine et les palpitations. Cette méthode est capable de favoriser la circulation du qi et du sang dans les méridiens et collatéraux et d'arrêter la douleur.
La pression sur les points proches des vertèbres dorsales peut corriger les dérangements au niveau des articulations vertébrales, dilater l'artère coronaire et soulager l'ischémie et l'hypoxie du muscle cardiaque.

Source: JMTC de septembre 2006, p.15-16